« Homeland » sur la chaîne Showtime

Homeland

Homeland

Avant propos :
Série créée par Howard Gordon et Alex Gansa, reprenant la trame de la série israélienne Hatufim. Diffusée sur Showtime depuis 2011, elle réalise des cartons d’audience (2 millions de téléspectateurs pour la 3ème saison) et jouit d’une excellente critique de par le monde. En France, plusieurs chaînes l’ont diffusée dont Canal + et D8.

Etat de la série :
3 saisons (12 épisodes chacune) ont déjà été diffusées et évidemment une 4ème saison est prévue pour la rentrée prochaine.

Le pitch / l’univers :
Après avoir passé 10 ans dans une prison Irakienne, un soldat américain est miraculeusement retrouvé par un bataillon lors d’une opération militaire. Evidemment déboussolé, Nicholas Brody essaye de retrouver une vie normale auprès des siens, tout en étant suivi de près par la CIA …

Acteurs :

Critiques / Impressions :
Auréolée de nombreuses récompenses (tant pour les acteurs que pour la production), il est interdit aux sériephiles de louper cette série ! Le thème du « retour au pays » fut certes repris en long et en large mais les créateurs ont brillamment réussi à renouveler le genre en insufflant un suspens et une tension rarement vu pour une série.
Pour ne pas trop en dire, après le retour aux Etats-Unis du soldat Nicholas Brody, la CIA, et particulièrement l’agent Carrie Mathison, commence à douter de son intégrité : des informations troublantes pourraient confirmer son retournement au profit des extrémistes qui l’ont enfermé. C’est donc dans ce climat de suspicion que se joue la saison 1, saison qui est pour moi des plus réussies. On est tenu en haleine durant les 12 épisodes ne sachant plus qui croire, qui observer … De plus les cliffhangers des 3 saisons sont magistralement écrits et ne nous donnent qu’une envie : regarder la saison suivante. Malgré un très léger essoufflement dans la dernière saison, la série reste une des meilleures actuelles.
Et que dire de la prestation sublime des deux acteurs principaux : Claire Danes dans son rôle d’agent de la CIA aux troubles bipolaires, obnubilée par la quête de la vérité et Damian Lewis, G.I, en quête de sa vérité…

Bref si vous ne l’avez pas encore compris : procurez-vous au plus vite cette série !

Bande annonce :